Guide de survie en cas de chaos ou de crise en entreprise

Il nous est tous arrivé de vivre une situation dans laquelle nous avons l’impression que tout notre monde s’écroule. C’est la crise, le chaos !
Mon projet ne décolle pas et des décisions difficiles sont à venir.
Je dois licencier des personnes ou fermer mon entreprise.
Je n’ai pas fait assez de ventes, comment vais je payer mes charges ?
J’ai vendu des produits défectueux ou un service insatisfaisant pour le client.

Nous vivons tous, de manière différente, des situations de crise et, ce qui est fascinant chez les humains, c’est la diversité des réactions dans celles-ci.
Cet article vise à faire prendre conscience du comportement que vous adoptez durant une crise et à vous donner des pistes pour mieux vivre ces situations.

gestion-de-crise-e-reputation-compressor


Pour catégoriser les types de comportements, je me suis basé sur les principes des « 5 profils psychologiques » (ou 5 blessures) établis par l’auteur & formatrice réputée Lise Bourbeau.

Notez que les catégories sont là pour orienter la réflexion et l’introspection. Nous sommes chacun beaucoup plus qu’une simple catégorie.

Le cas de figure
Pour illustrer les situations, voici un cas de figure pouvant être considéré comme situation de crise :

J’ai lancé mon entreprise avec des fonds depuis 4 mois, ça roule pas mal, mais mes ventes ne vont pas au sens de mes prévisions financières.
Si ça continue ainsi, dans 2 mois, je ferme à défaut de payer mes charges.
C’est horrible, car je vais devoir faire faillite, et faux bond envers tous les clients avec lesquels je me suis engagé.

 

1) La réaction du fuyant saboteur

Le fuyant saboteur lui, réagit face à la crise en trouvant des fuites. C’est le genre qui aime mettre ses mains devant les yeux si une voiture s’apprête à lui rentrer dedans. La réalité est trop dure à vivre, mieux vaut se téléporter ailleurs.

Comme nous sommes tous créatifs, le fuyant trouvera des moyens remarquables pour fuir. Partir ailleurs, se divertir avec excès (jeux, TV, livres, sport…), trouver d’autres occupations, s’enfermer chez lui…
L’alcool, la drogue ou l’alimentation en excès sont également d’excellentes fuites possibles.

FUITE - Guide de survie en cas de chaos ou de crise en entreprise

Cours Jack, cours! La réalité finira par te rattraper de toute façon.

Ayant une tendance à son propre sabotage, le fuyant va tout faire réduire son « agonie » et en finir avec la crise. Sa méthode sera alors de l’attirer au plus vite « pour en finir vite ».
L’entreprise va fermer dans 2 mois ? Alors, autant fermer maintenant et annoncer la nouvelle à tout le monde.

Puisque je suis trop sensible à la critique et au jugement, je fuirai aussitôt avoir annoncé la nouvelle.

Tu te reconnais dans ce profil ?
Prends le temps d’observer ton attitude avant tout, sans jugement.
Avec douceur, limite tes comportements de fuite qui ne t’apporteront rien de constructif.

Tes besoins se situent plus dans ton Être, dans l’estime que tu portes envers toi-même. Observe pourquoi tu as tant de difficultés à te considérer comme une personne ayant une grande valeur.
Tu mérites ce qu’il y a de meilleur, tu peux ainsi agir en ce sens et te donner tes chances.

 

2) la réaction de la victime

Personne n’aime se considérer une victime, mais je t’invite à lire quand même ce profil, car les comportements de celui-ci sont très courants !

La réaction de la victime réside principalement dans la plainte et la recherche de solutions extérieures.
Comme indiqué la victime se plaint, elle pense qu’elle ne devrait pas avoir à vivre ce qu’elle vit. C’est injuste, probablement la faute de tel client, du gouvernement, de la météo ou du bon Dieu lui-même.

Les personnes ayant ce profil ont souvent tendance à sursolliciter son entourage.

VICTIME - Guide de survie en cas de chaos ou de crise en entreprise

La victime aura tendance à se laisser couler, sans réaliser qu’elle est tout à fait capable de remonter à la surface par elle-même.

Bien que je recommande de demander de l’aide lorsque nous vivons une passe difficile, la victime aura tendance à ne pas faire de demande directe.
Elle utilisera des méthodes de manipulation (en jouant avec les émotions de l’autre ou la culpabilité) pour arriver à ses fins ou faire ses demandes (et ça marche souvent !).

L’entreprise va très mal, je vais aller faire des pitchs auprès de plusieurs personnes et leur dire que sans eux, l’entreprise va couler, et insister sur ce point.
Je vais aussi pointer à mon partenaire qu’il a plus de moyen financiers que moi et qu’ainsi, ce serait plus à lui de soutenir l’entreprise que moi.

Le problème majeur de la victime se situe au niveau de l’Être, comme son compagnon le fuyant saboteur. Elle ne prend pas ses responsabilités et les dégage partout ailleurs sauf sur elle.
Oui certes l’entreprise va mal, il est difficile de contrôler tous les clients qui achètent son service. Mais elle a tout de même une responsabilité dans ce qui lui arrive ! Qu’aurait pu-t’elle mieux faire pour éviter cela ? Que peut-elle envisager maintenant ?

La victime doit incarner son propre pouvoir et l’utiliser pour amener ses projets, le plus loin possible. Sa difficulté sera de se dire « je suis CAPABLE » plutôt qu’ABANDONNER.
Concernant ses liens avec les autres, je suggère faire des demandes claires.
Offre également, à ceux qui sont sollicités, la possibilité de refuser tes demandes.
Vaux mieux une aide sincère qu’une à contrecœur. L’énergie mise n’en sera que meilleure !

 

3) la réaction du masochiste moins que rien

Le masochiste s’apitoie sur son sort et fait passer tout le monde avant lui.
Si l’entreprise va mal, c’est ma faute. Il faut que je me sacrifie encore pour offrir le meilleur à mes clients.
Fermer l’entreprise ? Certainement pas ! Les clients ont droit au meilleur et c’est ma faute si nous en sommes arrivés là ! Je dois être meilleur !

Le masochiste est une sorte d’extra-altruiste.

MASOCHISTE - Guide de survie en cas de chaos ou de crise en entreprise

Il est mignon, le petit bout, mais l’instruction est claire : mets ton masque avant d’aider qui que ce soit pour le mettre.

C’est beau l’altruisme, donner aux autres sans conditions. Seulement, à quoi bon donner quelque chose qu’on ne se donne pas à soi-même avant tout ?
À la manière d’un crash d’avion, ce serait comme donner de l’oxygène à ses proches avant même de s’oxygéner. Comment mener à bien sa tâche tout en s’asphyxiant ?

Quant à l’estime du masochiste, elle est quasi-inexistante et l’émotion principale qu’elle vit est la colère envers elle-même (même si parfois redirigée vers les autres).

Si tu te reconnais dans ce profil, prends le temps de reconnaître tous ce qui tu as apporté à date dans ton projet. Tu mérites de la douceur et du respect. Offre-toi cela et réfère-toi à la loi de l’action (dernier point de cet article).

 

4) la réaction du contrôlant dominateur

Le contrôlant a deux facettes : dans un premier temps, il tente l’impossible pour que tout aille dans son sens, dans un second, il n’hésite pas à dominer son entourage, collègues et partenaires pour cela.

Le contrôlant a horreur de l’inconnu et l’imprévu.
Il aura tendance à tout prévoir au moindre détail pour atteindre son objectif.
Le problème, c’est qu’aucun humain ne peut tout contrôler !
Peut-on contrôler la météo ? Les attitudes des autres ? Notre santé ? La concurrence ? L’innovation ? Pas exactement.
Ce qui fait que le contrôlant se rend littéralement malade à contrôler ce qu’il ne peut pas contrôler.

Son émotion principale est la PEUR. Et sa peur se matérialise souvent dans sa communication.
Le contrôlant tente souvent de convaincre, et n’hésite pas à en imposer pour cela (dans sa posture, son allure, le ton qu’il emploie…).
Il en fait souvent à sa tête et aime se mettra en posture de chef des troupes.

Dans le cas de figure, cité précédemment, le contrôlant ne supportera pas la défaite.

CONTROLANT - Guide de survie en cas de chaos ou de crise en entreprise

Imaginez deux contrôlant ensemble… qui gagne selon toi?

Il tentera tout son possible, y compris tricher, manipuler, pousser les clients à acheter, négocier des délais avec le propriétaire avec insistance.

Sois alerte, car ce jeu de pouvoir, de domination peut être subtil.
Plus nous développons notre intelligence (intellectuelle), plus ce jeu devient subtil !

Si tu te sens concerné par ce profil, je te suggère de revoir ta relation avec l’inconnue.
En fait, tu penses peut-être être quelqu’un de confiant et qui s’estime, mais le contrôlant a tendance à s’estimer par ce qu’il FAIT. Or l’estime de soi n’est liée qu’à ce que nous SOMMES.
Rabats-toi à ta capacité de te sortir de toutes les situations possibles et imaginables, à ta créativité et tes forces. Ainsi, l’inconnu te fera moins peur.
Dur à croire, mais derrière chaque situation difficile se cache toujours de beaux apprentissages, ouvre-toi à cela, ta vie changera.

Je t’invite aussi à observer ta manière d’interagir avec le monde. As-tu une tendance à dominer les conversations ? Laisses-tu de la place à chacun pour s’exprimer, refuser une demande ou même (carrément) se désintéresser de toi ?
Observe-toi dans ta communication, sans jugement, pour détecter tes « jeux de pouvoir ».
N’hésite pas à demander une rétroaction à ton entourage. Tu peux également t’instruire à la Communication Non Violente, ça t’aidera sûrement beaucoup.

 

5) la réaction du rigide intellectuel

Le rigide intellectuel sollicite son cerveau à 1000% durant les crises.

RIGIDE - Guide de survie en cas de chaos ou de crise en entreprise

J’aurais pu mettre une photo de moi en pleine crise, ce serait assez similaire…


Un brouhaha intensif a ainsi lieu dans sa tête, l’empêchant ainsi d’être présent envers les autres, à l’écoute de lui même, attentif à ce qui l’entoure.
Il a besoin d’explications, de raisonnement valable, mais surtout recherche 30000 solutions pour résoudre sa crise.

Échouer ? Impossible ! S’il échoue, son estime part en fumée, car le rigide, comme le contrôlant s’estime sur ce qu’il FAIT.

Même s’il peut être doué dans la résolution de crises, le rigide délaisse complètement son état émotionnel et sa santé au profit de la résolution de crise.
Anxieux de nature, il peut avoir des insomnies et aura tendance au surmenage/burn-out.

Dans notre cas de figure, le rigide ne s’arrêtera pas tant qu’il n’aura pas épuisé toutes les possibilités de redresser l’entreprise.
Faire de la publicité sur Facebook, améliorer son référencement naturel, distribuer des flyers, solliciter à froid dans les pages jaunes, le rigide semble inépuisable.

Si tu te reconnais dans ce profil, je t’invite à lâcher prise. Je t’entends dire : « Quoi ? Il est sérieux ? Lâcher prise durant une crise ? »
Oui mon invitation semble aberrante, je le sais très bien, je réagis moi même en rigide aux crises.
Mais c’est comme le principe quand tu perds tes clés chez toi.
Tu peux fouiller partout, grogner, mettre toute la maison à l’envers, jurer, c’est souvent lorsque tu lâcheras ta recherche et te posera sur le fauteuil que tu te rendras compte qu’elles sont juste près de toi.
Essaie et tu verras ! (On appelle ça un acte de foi)

Aussi, une action dans laquelle tu mets toute ton énergie aura bien plus de chances d’aboutir que plusieurs envoyées dans tous les sens. Penses-y!

Dernière proposition : PRENDS… SOIN… DE TOI ! Ne t’attends pas à prendre une bonne décision, angoissé, fatigué et avec le poids du monde sur tes épaules. Respire, mange bien, aère-toi la tête, dans l’idéal : médite !

 

La loi de l’action : amour & peur

Vous avez peut-être réussi à vous identifier à un ou 2 profils précédemment ? Génial ! Ce n’est pas fini cependant.
Un des éléments qui joue beaucoup durant une crise pour chacun de vous est ce que j’appelle la loi de l’action. Et celle-ci fera l’objet de mon prochain article (imminent !).

 

J’espère que cet article vous aura apporté quelques éléments pour mieux vivre vos crises et chaos.
J’ajouterai que si vous vivez mal une crise, il y a de grandes chances que votre estime ne soit pas à la bonne place.

Envie d’en savoir plus sur ces 5 profils ? Vous n’êtes pas sûr de votre profil ?
Posez vos questions en commentaires, je serai ravi d’y répondre!

Apprenez en plus sur les masques et les 5 blessures qui empêchent d’être soi même, en lisant ce merveilleux livre de Lise Bourbeau.

À propos de Alexandre Alves

Auteur, coach et consultant en développement d'entreprise - spécialiste en savoir-être et webmarketing. Passionné par la psychologie, la communication et l'entrepreneuriat depuis tout petit, j'ai à cœur de transmettre des outils, méthodes et partager des réflexions, aux entrepreneurs et porteurs de projets, afin que chacun puisse révéler son potentiel et l'utiliser de façon optimale Site web : le-caribou.ca | Web-BD gratuite : realise-toi.ca

Laisser un commentaire